« La femme révélée »Gaëlle Nohant

with Pas de commentaire

Une histoire d’une femme qui fuit, délaisse son mari et son petit garçon 8 ans, dans les années 50. Eliza est née en 1919 au moment des émeutes raciales à Chicago, elle s’enfuit en 1950 à Paris , prend le nom de Violet puis retourne en 1968 où à nouveau ont éclaté des émeutes des afro américains  à Chicago et partout aux Etats Unis.

Pourquoi a-t-elle tout quitté ? une vie confortable, un petit garçon qu’elle adore, nous l’apprenons au fil des pages. Elle débarque à Paris, seule sans repères, dans un hôtel miteux, lieu de prostitution et dès les premières nuits subit un cambriolage de tous ses bijoux emportés à la hâte qui lui auraient permis de vivre quelques jours en attendant d’organiser sa nouvelle vie. Où trouve t-elle la force de survivre ? Eliza devenue Violet, doit sa soif de vivre à des valeurs familiales, héritées de son père médecin qui a terminé sa vie à e consacrer aux plus démunis, aux accidentés de la vie. Et Violet croit en son étoile, elle croise des personnages généreux, Josée la prostituée qui lui trouve un logement,  se retrouve nounou des beaux quartiers. Mais le lien avec les Etats Unis, c’est surtout son appareil photo dont elle ne sépare jamais et commence alors une carrière de photographe.

Elle retrouve l’amour avec un musicien américain seul avec sa petite fille. Pourquoi quitte t’elle la France et repart-elle à Chicago ? Elle souhaite retrouver la trace de son fils. L’assassinat de Martin Luther King, la guerre du Viet Nam mobilisent la contestation des jeunes. Le maire de la ville impose un couvre feu et donne l’ordre à la police de de l’ordre de tirer sur les manifestants les plus menaçants. son fils est parmi les manifestants les plus engagés, Violet profite de son statut de journaliste pour se rapprocher anonymement de son fils. Les retrouvailles auront –elles lieu ?

Un magnifique portrait de femme, qui cherche son identité, un portrait de l’Amérique et ses travers

Répondre